Recensement des phénomènes sévères

Le recensement des phénomènes sévères rassemble quatre sous-catégories étant chacune spécialisée dans un domaine distinct à savoir, les fortes chutes de grêle avec des grêlons atteignant au minimum les 5 cm de diamètre, les principales inondations provoquées par le passage d’orages, les rafales descendantes et les tornades.

Le recensement de ces dernières est une des priorités du collectif Belgorage. Ainsi, via de nombreuses recherches effectuées, de nouveaux cas sont régulièrement insérés dans leur base de données. Ceux-ci permettront de remonter progressivement le temps afin de disposer d’une base de données fiable et se voulant être la plus complète possible dans nos contrées. Pour les autres phénomènes, le recensement débute à l’année 2009. Bien entendu, le recensement des phénomènes sévères n’est pas figé. Celui-ci se complétera donc au fil du temps. Nous vous invitons ainsi à venir consulter régulièrement la base de données.