16/10/1898 – Tornade

Le mois d’octobre 1898 a été beau et doux en Belgique. La sécheresse qui régnait depuis la fin juin, et qui était devenue très intense en août et particulièrement en septembre, a virtuellement pris fin le 12 octobre 1898.

À partir de cette date, le pluviomètre a reçu 44 mm d’eau. La pluie a d’ailleurs été uniformément répartie sur le pays. Le vent d’est et le brouillard ont été plus fréquents que d’habitude.

À partir du 13 octobre notamment, on a vu naître des hautes pressions sur la Scandinavie pendant que le régime continuait à être dépressionnaire sur nos régions. L’air continental perturbé a, par ailleurs, été responsable d’un fléchissement temporaire des températures. Mais dès le 16 octobre 1898, des vents tournant au sud-est, puis au sud ont ramené un temps plus doux sur nos régions, avec quelques 14°C à 15°C du côté de Bruxelles.

Ce jour-là, des phénomènes orageux ont été observés au centre du pays et une tornade a causé quelques dégâts près de Gand, en province de Flandre Orientale.

A. Lancaster :

« Entre 3h et 4h de l’après-midi, une petite trombe a passé sur le village de Desteldonck, aux environs de Gand ; d’après les renseignements recueillis, elle aurait arraché de grosses branches d’arbres, enlevé le toit d’une grange, renversé une meule, et porté au loin, en les projetant à une grande hauteur, des bottes de paille ».