27/11/1973 – Orages de neige

Alors que le pays est en train de disparaître sous la neige, une activité orageuse assez conséquente est observée au sein de l’air polaire direct. Ces orages concerneront surtout Zaventem et, dans une moindre mesure, Anvers (orage le matin) et Sinsin (province de Namur).

L’air est très instable, avec 0 à 2°C au niveau du sol, –9°C au niveau 850 hPa (1480 mètres), –20°C au niveau 700 hPa (2950 mètres) et –40°C au niveau 500 hPa (5350 mètres). C’est très rare, à ce dernier niveau, d’enregistrer des températures aussi basses, surtout au mois de novembre.

Il s’ensuit que les averses de neige se succèdent les unes aux autres et sont extraordinairement fortes. À Uccle, on passe de 9 cm au sol le matin à 23 cm le soir (et 33 cm le lendemain matin). On ne voit même pas arriver les cumulonimbus, le ciel est sans cesse grisâtre, parfois un peu plus, parfois un peu moins. Presque pas d’éclaircies, les stratus fractus de mauvais temps relient les cumulonimbus. Dans ce contexte “d’enfer hivernal”, le tonnerre est vraiment l’élément le plus abstrus.