01/04/2013 – Belgorage s’en va aux USA !

Après près de trois années d’existences, une escapade en plein cœur des États-Unis, au sein même de la Tornado Alley, semble être un incontournable pour notre collectif, cela sera donc chose faite ce printemps durant la période séparant le 17 mai du 07 juin 2013 plus exactement.

Un voyage qui se prépare longtemps à l’avance…

Si l’annonce ne se fait que maintenant, cela fait pourtant 7 mois que le voyage se prépare en coulisse et pour cause, le nombre d’éléments auxquels il fallait et faut encore penser sont très nombreux car si les orages américains doivent être approchés d’une certaine manière, il faut aussi pouvoir adopter une logistique bien rodée pour pouvoir effectuer des prises de vues aptes à pouvoir être utilisées en galerie dans le cas des photographies ou dans un film rétrospectif dans le cas des productions cinématographiques. À cela, s’ajoute les démarches administratives et financières qui ne sont pas des moindres non plus.

Le but du voyage ?

À la manière de ce que nous produisons en Belgique, notre équipe tâchera de faire le tour des orages américains afin de pouvoir les analyser à partir des images capturées tout en comparant celles-ci avec les données atmosphériques qui pourront nous parvenir (radiosondages). Il ne sera donc pas question de courir incessamment derrière les phénomènes tourbillonnaires, ceux-ci ne se produisant qu’une fois sur cinq et n’apparaissant pas toujours dans de bonnes conditions de visibilité quand ceux-ci daignent à se former.

Nous insistons donc sur le fait que nous désirons couvrir l’ensemble des phénomènes que les orages peuvent supporter dans cette région, cela incluant l’activité électrique, la grêle, les fortes précipitations, les vents forts (rafales descendantes, fronts de rafales), les structures nuageuses, les ambiances de jour, de soirée, de nuit, etc. Autant d’éléments à côté desquels il serait facile de passer si nous nous obstinons à courir derrière le St-Graal tornadique. Bien sûr, nous ne négligerons pas cet aspect des orages mais nous tenions aussi à prévenir notre public que nous n’en ferons pas une priorité absolue.

Étant que nous ne serons que durant trois semaines au sein des plaines, nous devrons être efficace pour ramener tout ce dont on aura besoin au niveau de la matière visuelle car le tout dépendra de l’activité orageuse du moment. Cela impliquera donc à notre équipe de pouvoir effectuer de nombreux kilomètres à travers une moyenne de dix États du Middle West.

Ce qui se passera au retour…

Suivant ce qui aura pu s’offrir à nos yeux, une nouvelle production audiovisuelle sous forme d’un reportage ou d’un documentaire, essentiellement illustratif, verra le jour durant la basse saison 2013-2014. Les orages capturés devraient aussi avoir droit à leur propre séquence cinématographique à la manière de ce qui se fait en Belgique, cela permettra de pouvoir comparer les moments pré-orageux, orageux et post-orageux des USA avec ceux que nous connaissons en Belgique.

Ainsi, cela nous aidera surtout à pouvoir mieux comprendre l’interaction qui existe entre les différents paramètres favorables aux orages surtout que ceux-ci tombent plus facilement en phase aux USA que dans notre pays.

Envie de participer ?

Suite à l’important investissement financier que nous assumons depuis l’automne 2012 afin de préparer le voyage et le tournage du film « On The Way Of Storms », nous avons développer la possibilité à ceux qui le désirent de pouvoir effectuer un don à notre collectif. Quelque soit le montant que vous voudriez apporter pour nous aider dans notre démarche, celui-ci serait accueilli avec beaucoup de satisfaction. En outre, toutes nos activités habituelles ont un coût parfois significatif, cela sans compter le fait que nous développons notre projet bénévolement.

Votre participation à celui-ci serait donc aussi une manière de nous aider à continuer d’évoluer dans nos investigations futures qui ont chacune d’entre-elles un coût pouvant s’avérer important comme c’est le cas avec la production des différents courts-métrages que nous vous proposons.

En retour, chaque participant reçoit une contrepartie pouvant aller jusqu’à l’obtention du film en Bluray ou en fichier HD (cela dépendant de votre pays de résidence), de bonus ou encore d’impressions de photographies afin de le remercier pour sa démarche.