31/07/2017 – Orages de grêle

Au cours de la journée du 31 juillet 2017, un front chaud traverse la Belgique d’ouest en est. Cependant, une fois sur l’Ardenne, celui-ci ralenti sa progression pour devenir quasi-stationnaire. Pendant le début de la soirée, il se met même à onduler sur le sud de la Province de Luxembourg.
Suite à l’augmentation de la dynamique d’altitude combinée à l’arrivée d’air chaud trouvant son origine dans le Foehn alpin, le front se déstabilise et des orages s’y forment en France et se dirigent vers le nord-est en direction du Grand-Duché de Luxembourg. A partir de 20h15, les premières cellules passent la frontière belge et touchent l’extrême sud de la Province de Luxembourg. La convection devient de plus en plus forte, si bien qu’un train d’orages se met en place depuis la France.
Parmi ceux-ci, l’un d’eux se montre très virulent. En effet, peu avant 21h30, une cellule possiblement supercellulaire produit des chutes de grêles à Aubange, Halanzy et Arlon, en Province du Luxembourg. A Halanzy, on observe des grêlons d’environ 3 à 4 cm de diamètre. De plus, des dégâts à des toitures et à des véhicules sont signalés.
Grêlons d'environ 3 à 4 cm de diamètre à Halanzy, en Province du Luxembourg, le 31 juillet 2017 . Source : RTLInfo. Auteur non communiquéGrêlons d’environ 3 à 4 cm de diamètre à Halanzy, en Province du Luxembourg, le 31 juillet 2017 .
Source : RTLInfo. Auteur non communiqué
Par la suite, aux alentours de 23h, de nombreux orages se développent sur un axe allant de Cassel (Allemagne) à Limoges (France) en passant par le sud de notre pays.
Double coup de foudre à la frontière franco-belge (province de Luxembourg), le 31 juillet 2017. Crédit photo : Eric DargentDouble coup de foudre à la frontière franco-belge (province de Luxembourg), le 31 juillet 2017.
Crédit photo : Eric Dargent
De nombreuses cellules vont passer au sud de la Province de Luxembourg jusqu’au lendemain midi, avant que le front ne quitte notre pays.
Orage multicellulaire transitant par la région de Bastogne en province de Luxembourg, le 31 juillet 2017 vers 23h00. Crédit photo : Goeffrey SchroedersOrage multicellulaire transitant par la région de Bastogne en province de Luxembourg, le 31 juillet 2017
vers 23h00. Crédit photo : Goeffrey Schroeders
Toutefois, les autres orages ne se montrent pas aussi fort, contrairement en France et en Allemagne où des cellules grêligènes touchent de nombreuses localités, avec des grêlons jusque 5 cm de diamètre. Il est à noter également qu’en France, vers 7h du matin, le 1 août, un système multicellulaire très actif ( Près de 500 éclairs par minute !), et présentant un écho en arc sur son flanc sud, se dirigeait vers le sud de notre pays. Heureusement, celui-ci s’affaiblit fortement avant de nous toucher.
En outre, le déplacement des orages a été assez rapide et, à part quelques inondations locales, les précipitations n’ont pas été excessives. Le cumul le plus important à tout de même atteint 34,4 mm à Chiny (Province de Luxembourg).
Pour en connaître davantage sur le contexte météorologique de ces orages, nous vous invitons à suivre le lien suivant :
Pour terminer, nous vous partageons quelques liens médiatiques :