29-30/06/2021 – Orages, tubas et inondations

Ce mois de juin particulièrement orageux s’achève par un nouvel épisode remarquable en date des 29 et 30 juin 2021 en générant notamment deux tubas, mais aussi d’importantes inondations.

La situation atmosphérique est propice à la survenue d’orages peu mobiles et pluvieux, le long d’une occlusion séparant de l’air maritime dégradé au sud vis-à-vis de l’air maritime “direct” au nord, ce dernier provenant de la mer du Nord. Une convergence particulièrement nette au niveau du front a permis à l’instabilité modérée présente d’aboutir au développement des cellules orageuses.

Analyse de surface à 20h00, le 29 juin 2021. Source : DWD Analyse de surface à 20h00, le 29 juin 2021. Source : DWD

Ainsi, les premiers orages se développent sur la province de Hainaut entre 16h30 et 17h00. Ils se déplacent lentement vers le nord en formant un petit système linéaire. Un autre orage est actif au nord de Louvain (province du Brabant Flamand) et se déplace quant à lui vers le sud-est. En parallèle, d’autres foyers se développent à partir de 17h30 sur la province du Brabant Wallon, l’ouest de la province de Liège ainsi qu’à la frontière entre les provinces du Brabant Flamand et celle du Limbourg. Une des cellules génère alors un tuba très développé sur la région de Seneffe (province de Hainaut), sans qu’un contact avec le sol ne puisse être avéré. Au même moment, un autre orage se montre particulièrement actif sur Walhain, en province du Brabant Wallon, avant que d’autres cellules ne s’intensifient également sur le centre de la Jeune Province. En outre, une autre cellule concerne le nord de Charleroi, un peu à l’écart de l’axe principal.

Par après, vers 18h30, une cellule évolue brusquement vers la région de Grand-Rosière-Hottomont (province du Brabant Wallon), et génère pendant sa formation un autre tuba pendant un peu moins de deux minutes. Il est photographié par l’un de nos membres présent sur place.

Tuba observé entre Grand-Rosière-Hottomont et Noville-sur-Mehaigne, à la frontière entre Brabant wallon et province de Namur. Tuba observé le 29 juin 2021 vers 18h30 entre Grand-Rosière-Hottomont et Noville-sur-Mehaigne, à la frontière entre la province
du Brabant Wallon et la province de Namur.

Cependant, cette cellule ne perdure pas dans le temps, alors que d’autres orages se développent sur la Hesbaye liégeoise et brabançonne, en étant peu mobiles, et évoluent de façon anarchique. L’activité électrique est passagèrement soutenue et localement, de fortes rafales convectives déracinent des arbres. Toutefois, à partir de 19h30, la convection tend à baisser en régime, et les orages s’amalgament progressivement en un amas pluvio-orageux.  L’activité électrique décline progressivement et ne subsiste plus que dans quelques cellules, avant de s’interrompre après 20h00, à l’exception d’un orage au nord de Hasselt en province de Limbourg qui reste actif un peu plus longtemps.

Orage évoluant sur la Hesbaye brabançonne vu depuis Eghezée. Orage évoluant aux environs de la Hesbaye brabançonne observé depuis Éghezée en province de Namur.

Ensuite, même si l’activité orageuse s’estompe, les pluies se poursuivent sur les mêmes régions, et se renforcent même durant la nuit. Elles n’évacuent le pays que le lendemain matin, laissant, avec l’aide des orages à certains endroits, des cotes pluviométriques remarquables. Ainsi, entre le 29 juin 2021 à 8h00 et le 30 juin 2021 à 8h00, il est tombé :

  • 109 mm à Houthalem (province du Limbourg)
  • 97,3 mm à Thisnes (province de Liège, station amateur)
  • 92 mm à Braine-le-Comte (province du Hainaut)
  • 84 mm à Rhode Sainte-Genèse (province du Brabant Flamand, station amateur)
  • 78 mm à Corbais (province du Brabant Wallon) et Graty (province du Hainaut) (stations amateurs)
  • 76,4 mm à Jodoigne-Souveraine (province du Brabant Wallon) dont 55 mm en 25 min.
  • 75 mm à Chièvres (province de Hainaut)
  • 73,8 mm à Perwez (province du Brabant Wallon)
  • 70,4 mm à Zoutleeuw (province du Brabant Flamand)
  • 68,2 mm à Mélin (province du Brabant Wallon)
  • 58 mm à Gosselies (province de Hainaut)
  • 56,6 mm à Ransberg (province du Brabant Flamand)
  • 56 mm à Strée (province de Liège)
  • 53 mm à Nivelles (province de Brabant wallon)
  • 50 mm à Chastre (province de Brabant wallon) et Linter (province du Brabant Flamand)
  • 45 mm à Gembloux (province de Namur)

Il en résulte des inondations de deux types :

  • Les premières, brutales, par débordement de petits ruisseaux et des coulées de boue, sont parfois impressionnantes et directement liées aux orages dans le Hainaut, le Brabant Wallon, l’ouest de la province de Liège et les provinces du Brabant Flamand et de Limbourg. Les communes de Rhodes Saint-Genèse, Saint-Trond, Hannut, Wasseiges, Oreye, Lincent, Hélécine, Jodoigne, Orp-Jauche, Wavre, Court-Saint-Etienne, Villers-la-Ville, Chastre et Gembloux entre autres ont été particulièrement touchées, avec son lot de voiries, caves et maisons inondées. Toutefois, le nombre de localités touchées est tellement grand, qu’il est difficile de les dénombrer.
Ruissellements engendrés par les fortes précipitations dans la région de Jodoigne, en province du Brabant Wallon, le 29 juin 2021.Ruissellements engendrés par les fortes précipitations dans la région de Jodoigne, en province du Brabant Wallon, le 29 juin 2021.
De nombreuses habitations ont été touchées par des coulées de boue le 29 juin 2021, comme ici à Jodoigne, en province du Brabant Wallon.De nombreuses habitations ont été touchées par des coulées de boue le 29 juin 2021, comme ici à Jodoigne, en province du Brabant Wallon.
  • Les secondes, plus progressives, ont eu lieu principalement le 30 juin, et sont liées aux crues de plusieurs cours d’eau du Hainaut et du Brabant Wallon suite aux pluies orageuses et non-orageuses de la nuit, qui s’abattent sur des sols gorgés d’eau et arrivent dans des rivières déjà bien hautes.
Crue de la Nethen à Tourinnes-la-Grosse, en province du Brabant Wallon, durant la nuit du 29 au 30 juin 2021Crue de la Nethen à Tourinnes-la-Grosse, en province du Brabant Wallon, durant la nuit du 29 au 30 juin 2021.
Inondations à Jodoigne, en province du Brabant Wallon, le 30 juin 2021 au matin suite à la crue de la Grande Gette Inondations à Jodoigne, en province du Brabant Wallon, le 30 juin 2021 au matin suite à la crue de la Grande Gette.

La situation rentre progressivement dans l’ordre en fin de journée et la nuit suivante, car aucune précipitation ne tombe durant la journée du 30 juin. On note aussi que d’importants dégâts sont portés aux cultures, surtout aux champs de céréales qui sont en grande partie versés. Après les sécheresses des dernières années, voici qu’à présent les agriculteurs subissent les ravages des pluies trop importantes.