13/08/2018 – Orages de traîne (masse d’air froid)

Le lundi 13 août 2018, un système dépressionnaire se déplace de l’Angleterre vers le Danemark en passant par la mer du Nord. En ce qui concerne la Belgique, celle-ci est traversée d’ouest en est par une ligne de convergence pré-frontale en cours de nuit et par un front froid en matinée.  Il en résulte des pluies faibles à modérées qui concernent une grande partie du pays, ces précipitations étant les bienvenues en cette période de sécheresse. En cette période, des orages sont également parvenus à se former sur l’axe de convergence au niveau du sud de la province de Luxembourg.

Situation synoptique du lundi 13 août 2018 à 08h00. Source: KNMISituation synoptique du 13 août 2018 à 08h00. Source: KNMI

Par après, à l’arrière du front froid, une traîne active se met en place. Dès le début de l’après midi, de nombreuses averses se développent dans un flux de sud-ouest qui s’oriente progressivement au nord-ouest. Malgré une très faible instabilité, la dynamique est suffisante pour qu’un certain nombre de ces cellules évoluent jusqu’à l’orage. Ces derniers restent très faibles hormis quelques cellules un peu plus actives. Celles-ci apportent localement de fortes précipitations engendrant quelques inondations de voiries. Au sud du sillon Sambre-et-Meuse, l’activité orageuse est beaucoup plus sporadique.

Cellule orageuse dans la région de Bellecourt en province de Hainaut, le 13 août 2018 à 18h15.

En outre, un orage né au nord de Binche (province de Hainaut) vers 13h50, produit une rafale descendante de très faible intensité (T0) entre les villages de Liberchies et Mellet (province de Hainaut) autour de 14h15. Les dégâts incluent des champs qui sont complètement couchés, quelques petites branches d’arbres brisées et quelques tuiles déplacées sur une habitation.

Champ de maïs entièrement couché par une rafale descendante de très faible intensité dans la région de Les Bons Villers en province de Hainaut, le 13 août 2018. Crédit photo : Jérémy LokuliChamp de maïs entièrement couché par une rafale descendante de très faible intensité dans la région de
Les Bons Villers en province de Hainaut, le 13 août 2018.

Le même phénomène semble avoir touché Ledegem en province de Flandre Occidentale, autour de 15h15, au moment où une cellule connait une brève intensification. À partir de 18h00, l’activité orageuse s’estompe progressivement sauf en province d’Anvers où quelques cellules se développent encore jusque 21h00. Une fois encore, les cumuls de précipitations ont été très hétérogènes sur le pays, certaines localités étant encore passées “entre les gouttes”.

Carte des coups de foudre survenus durant la journée du 13 août 2018. Source : Lightingmaps.Carte des coups de foudre survenus durant la journée du lundi 13 août 2018. On remarque que le sud du
pays a été concerné plus tôt dans la matinée (ligne de convergence) tandis que le reste de la Belgique a
été touché pendant l’après midi (traîne active). Source : Lightnigmaps.

Les orages sont restés faibles en Belgique mais ils se sont montrés plus fort aux Pays-Bas où des inondations ont été constatées en de nombreux endroits. En Belgique, les plus gros cumuls sont de :

  • 36 mm à Ernage (province de Namur)
  • 34 mm à Lichtervelde (province de Flandre Occidentale, donnée d’un particulier)
  • 28 mm à Roeselare (province de Flandre Occidentale, donnée d’un particulier)
  • 27 mm à Charleroi (province de Hainaut)
  • 25 mm à Harelbeke (province de Flandre Occidentale) et Tirlemont (province du Brabant Flamand, données de particuliers)
  • 22 mm à Geel (province d’Anvers, donnée d’un particulier)