10/08/2017 – Probable tornade

Le 10 août 2017, une goutte froide est présente sur le nord de la France. L’instabilité générée par la présence de l’air froid en altitude est suffisante pour générer quelques orages peu mobiles aidés par un flux directeur très faible.
Pendant la nuit, une zone de pluie concerne la façade est de la Belgique, essentiellement les provinces de Liège et de Limbourg. Par ailleurs, la station de Botrange (Province de Liège) enregistre 42,8 mm de précipitation. Durant la matinée, la zone de pluie se déstructure en se déplaçant vers l’ouest en direction du centre du pays. Sur celui-ci seulement quelques averses sont observées. Par la suite, la zone de pluie va se réactiver sur la Province de Flandre Occidentale, probablement grâce à la brise de mer qui crée une petite ligne de convergence. De plus, la région côtière connaît les températures les plus élevées du pays (20°C), ce qui augmente légèrement l’instabilité. Par exemple Botrange n’a enregistré que 12,9°C comme température maximale. Sur la Flandre Occidentale, le flux directeur souffle du nord-est alors que sur le centre du pays il est de l’est et en Ardennes du sud-est.
Il est à noter que de 14h00 à 15h30, plusieurs averses orageuses se développent sur un axe allant de Gedinne (Province de Namur) à Chimay (Province de Hainaut). Un particulier relève 40mm à Frasnes-les-Couvin, en province de Namur.
Autour de 15h30, une cellule vigoureuse se forme au sud-ouest de Bruges, en province de Flandre Occidentale. Vers 16h15 elle touche Zerkegem (Province de Flandre Occidentale) où un tuba particulièrement développé est observé. Cependant en absence d’une preuve d’un contact avec le sol, ce cas n’est qualifié que de probable tornade. Quelques inondations sont aussi reportées à Zerkegem et Bekegem (Province de Flandre Occidentale).
Probable tornade à Zerkegem (province de Flandre Occidentale), le 10 août 2017. Crédit photo : Gregory D.Probable tornade à Zerkegem (province de Flandre Occidentale), le 10 août 2017.
Crédit photo : Gregory D.
D’autres orages se forment ensuite sur la bande côtière, par ailleurs un arcus est observé à Nieuport, Lombardsijde et Blankenberge (Province de Flandre Occidentale).
Arcus observé depuis Blankenberge (province de Flandre Occidentale), le 10 août 2017. Crédit photo : Thomas GoffinArcus observé depuis Blankenberge (province de Flandre Occidentale), le 10 août 2017. Crédit photo : Thomas Goffin
A l’arrière, une zone de pluie se forme sur une grande partie du pays et se déplace vers l’ouest en direction de la côte où des précipitations convectives parfois orageuses concernent les mêmes régions pendant des heures.
Cellule orageuse sur Nieuport, en province de Flandre Occidentale, le 10 août 2017. Crédit photo : Julie VianeCellule orageuse sur Nieuport, en province de Flandre Occidentale, le 10 août 2017. Crédit photo : Julie Viane
Les cumuls de précipitations sont parfois très important. Cependant les pluies intenses ont été localisées, on relève ainsi 6,8 mm à Blankenberge, 36 mm à Middelkerke, 64.6 mm à Moore et 92,3 mm à La Panne (Toutes en province de Flandre Occidentale). Sur cette dernière il tombe 88 mm de pluie entre 17h et minuit. Mais entre 20h et 21h, soit en une heure à peine, il pleut 53,85 mm ! Des inondations sont logiquement observées et de nombreuses habitations ainsi que des voiries se retrouvent sous eaux.
Pour d’avantages d’informations, voici quelques liens médiatiques :