Genèses d’orages – Orage monocellulaire à foudroiements intenses du 27 juin 2011

Durant la soirée du lundi 27 juin 2011, une cellule orageuse particulièrement active s’est développée au sud de la région de Nieuwkerke dans un contexte où le potentiel orageux était réellement très élevé (EPCD de +/- 3500 j/kg, Li de -10, forte humidité de l’air,…). En dehors des précipitations et du vent, l’activité électrique de la cellule fut très intense de sorte qu’il était régulier d’observer des coups de foudre toutes les 15 secondes. Par ailleurs, ces derniers se présentaient souvent par groupe de deux ou de trois, illuminant par la même occasion le rideau de pluie de la cellule. Cet orage monocellulaire sera resté actif pendant plus d’une heure avant de prendre la route de la dissipation vers la région de Renaix.

You may also like