30/03/1684 – Inondations

Au mois de mars 1684, toute la Belgique se retrouva inondée suite aux débordements des cours d’eau, engendrés par la débâcle des glaces. En effet, l’hiver 1683-1684 fut extrêmement rigoureux, à tel point que tous les fleuves se retrouvèrent gelés et que la banquise se forma à la côte. « Il gela sans relâche depuis

26/01/1682 – Violente tempête

Le 26 janvier 1682 a vu l’une des pires tempêtes que la Belgique ait connue, d’après les historiens. Les dommages engendrés sont colossaux. « Dans l’après-diner de ce jour mémorable, les eaux de la mer, tourmentées par un vent de Nord-Ouest, rompirent la plupart de nos digues, et firent irruption, presque à la même heure,

05/11/1675 – Orages et tempête

La série des tempêtes violentes du 17e siècle en Belgique continua le 5 novembre 1675. Alors que le littoral belge faisait face à la fureur de la mer, des phénomènes orageux causèrent de grands ravages dans l’intérieur des terres. « Une foule d’édifices furent renversés par le vent ou incendiés par le feu du ciel.

01/08/1674 – Orage violent à Enghien

Le mercredi 1er août 1674, un violent orage frappe la région d’Enghien (aujourd’hui en province de Hainaut). D’importants dégâts sont observés, à cause de fortes rafales de vent et de chutes de grêle. Au moins une personne est décédée. Voici les informations qui nous sont parvenues : «Nous ne pouvons passer sous silence, le grand

05-06/12/1665 – Forte tempête

Dans la nuit du 5 au 6 décembre 1665, une violente tempête concerna la Belgique. « Une effroyable tempête fit périr plus de mille vaisseaux. Nos digues ne purent résister à la tourmente. À Nieuport, une écluse fut rompue et les paroisses de Mannekensvere, Slype, Wielskerke et quelques autres ravagées par les eaux. Le port

28/02/1662 – Tempête désastreuse

Le 28 Février 1662, à la fin d’un hiver plutôt doux, une tempête très violente frappa la Belgique et les Pays-Bas, mais également tous les pays bordant la mer du Nord. « Une grande partie de la Hollande fut engloutie. Nos digues résistèrent mieux à la violence des flots, mais les dommages ne furent peut-être pas

05/05/1661 – Orages violents

Le 5 mai 1661, au tout début du règne personnel de Louis XIV, de violents orages frappèrent la Belgique. Outre les inondations, ils furent remarquables par les chutes de grêle. « À quatre heures de l’après-dinée l’obscurité était complète. Tout-à-coup les nuages crèvent et la grêle tombe avec tant de violence que pas un brin d’herbe

06/12/1630 – Violente tempête

Le 6 décembre 1630, l’année où Rembrandt peint son autoportrait « Rembrandt aux yeux hagards », une violente tempête engendre une submersion marine importante en Belgique et aux Pays-Bas. « Une affreuse tempête rompit les digues de Flandre et de Zélande, et inonda la moitié de ces pays. Anvers, Ostende, Bruges et environ cent villages

30/07/1624 – Sècheresse record

Une sécheresse sans précédent frappa nos régions. Durant 4 mois, pendant les mois d’avril, mai, juin et juillet, pas une seule goutte d’eau ne tomba. « Toutes les petites rivières se desséchèrent, la verdure fut brûlée par le soleil, et le besoin d’eau fut si grand en Flandre et en Brabant que dans les localités éloignées

30/09/1621 – Forte tempête

En septembre 1621, en pleine guerre de Trente Ans, une tempête engendra une submersion marine sur une grande partie de notre littoral, provoquant la mort de 2.000 personnes. « La mer inonda la plus grande partie du littoral de la Flandre et abîma treize polders, ainsi que le fort de Uaersengat, bâti par Spinola. Les eaux